Balades au Devil’s Glen (vallée du Diable)

Joli chemin le long de la rivière qui serpente entre les flancs escarpés de la vallée. Il conduit à une cascade cachée au coeur de la forêt. Le poète Seamus Heaney qui habitait non loin de là venait souvent se promener dans les forêts environnantes.


Aperçu

  • Prix : dès 30€/ personne (tarifs pour familles et groupes)
  • Temps de marche: 2 heures environ (facile)
  • Les balades au Devil’s Glen (vallée du Diable) ne sont pas accessibles par les transports en commun
  • Pour tout renseignement ou pour réserver, prière de nous contacter

Balades au Devil’s Glen (vallée du Diable)

Au cours des balades au Devil’s Glen (vallée Diable), nous suivons un chemin le long de  la rivière Vartry.  Autrefoirs, le rugissement de la riviere emplissait la vallee. Cependant, depuis qu’une partie de ses eaux sont retenues par un barrage, elle a perdu beaucoup de son ampleur.  En chemin, nous apercevons quelques sculptures insolites en bois et des plaques en pierre où sont gravées les impressions des promeneurs.

La cascade

Après être remontés remonte la vallée, nous arrivons à la cascade.  Elle tombe d’une paroi rocheuse dans un profond bassin entouré par les arbres de la forêt.  Un point de vue a été aménagé.  Il vaut la peine de s’y arrêter pour écouter le bruit de l’eau qui tombe et admirer les arbres.

Seamus Heaney (1939-2013)

Pendant plusieurs années, le poète Seamus Heaney  a habité  près  du Devil’s Glen (vallée du Diable), il venait souvent s’y promener car il appréciait le calme de la nature et le chant des oiseaux.  Il a souvent trouvé là l’inspiration pour ses poèmes. Il reçut le prix Nobel de littérature en 1995. On a aménagé en son honneur un chemin dans la forêt.  Des bancs y ont été places et on y a gravé quelques  vers des ses poèmes. Au cours de nos balades au Devil’s Glen,  nous suivons une partie de ce parcours.  Nous en profitons pour lire quelques extraits des poèmes de Seamus Heaney.

Contactez nous
Balades accompagnées
Devils Glen Waterfall


Back to top